mercredi 7 décembre 2011

De retour à Épinal

Montreuil, c'était bien mais on y est toujours trop occupé, trop pressé, trop bousculé pour avoir le temps de vraiment apprécier, de discuter avec les gens que l'on rencontre. J'ai tout de même été ravie de revoir la plupart de mes partenaires de projets, de mettre des visages sur des noms, d'avoir eu de bons retours sur mon travail, ravie d'avoir pu profiter un peu de la capitale.

Me voilà donc rentrée à Épinal : je serai ce week-end au salon du livre de Noël sous le chapiteau place de la Chipotte.

Et un petit dessin pour rien, ci-dessous.

10 commentaires:

  1. Il est très beau ton dessin "pour rien" très poétique, tout doux!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Sandrine, c'est vrai que c'est vraiment la frénésie. Je suis moi aussi contente de t'avoir revue... hélas un peu trop rapidement :-(

    RépondreSupprimer
  3. Je les aime vraiment bien tes "petits dessins pour rien"...
    Et oui, c'était chouette de te voir, de découvrir ton sourire et tes mains magiques!

    RépondreSupprimer
  4. Qu'il est beau ton dessin pour rien !

    RépondreSupprimer
  5. Je t'ai ratée à Montreuil… Bouuuh

    RépondreSupprimer
  6. Ravie de t'avoir revue entre deux bousculades !

    Je t'embrasse :-)

    RépondreSupprimer
  7. c'est jamais pour rien un dessin

    et toujours joli avec toi

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour le dessin ! Oui, Séverine tu as raison, un dessin, ce n'est jamais pour rien !

    Alice, Nanou, Claire, Sardine, ravie de vous avoir vues, croisées, rencontrées à Montreuil !
    Lili Mac, ah oui, dommage qu'on se soit ratées, on s'est peut-être vues mais pas reconnues !

    RépondreSupprimer