vendredi 22 avril 2011

Les Larmes de Lisette : concours !

En exclusivité et pour la première fois sur ce blog :

Petit concours pour gagner 
un exemplaire dédicacé des Larmes de Lisette

Pour participer, il suffit de me laisser un commentaire sous ce message en me racontant vos larmes les plus mémorables, qu'elles furent de tristesse ou de joie, d'enfant ou d'adulte, les vôtres ou celles de vos enfants, tout est permis...

Vous avez jusqu'au 30 avril pour me raconter votre petite histoire.
Tirage au sort le lendemain...

36 commentaires:

  1. Oh et bien pour moi c'est pas vieux !
    C'est hier soir quand je me suis dit " ma vieille dans 6 mois tu es en fauteuil roulant"! Mon dos se cassait en mille morceaux ... et je me voyais coupée en deux, et .... je le voulais ce fauteuil!! ça m'aurait permis d'avancer. Mais en même temps ça me faisait pleurer. Je pleurais de douleur et de l'envie du fauteuil qui me faisait peur.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne joue pas, je viens juste dire que l'album est magnifique...;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je passe les larmes que je ne veux pas exposer, sinon ce sont celles à la fin de La route de Madison (je pleure beaucoup au cinéma)

    RépondreSupprimer
  4. Je participe avec joie, merci pour ce concours !
    Je pleure tout le temps et partout, mais mes dernières larmes les plus fortes ont été lorsque j'ai du me séparer de celle qui a été ma super amie et confidente pendant un an au Canada, celle qui a rendu cette année là-bas inoubliable et magnifique...
    A l'époque, comment savoir si notre amitié allait continuer, si je n'allais pas la perdre pour toujours ?
    Heureusement je sais maintenant que ce n'est pas le cas...et que mes prochaines grosses larmes seront de joie quand je vais la revoir !

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique album ! Bravo Sandrine !!!
    Pour moi mes larmes les plus fortes ont été versées lors de la naissance de chacun de mes 3 enfants. Comme pour toutes les mamans, ça a été un instant magique à chaque fois...

    RépondreSupprimer
  6. Des larmes pour de petits riens, des larmes pour de gros cahgrins, j'en ai tout plein. Mais pour toi je verserai des larmes de joie !

    Brove pour ce magnifique livre !

    RépondreSupprimer
  7. Les larmes et moi... une longue histoire!
    Elles coulent toute seules...
    quand je perds un animal, elles sont froides et infinies... quand je suis nostalgique, elles sont timides au coin de l'œil, quand je vois la cruauté qui nous entoure, elles sont calmes et impuissantes, quand je suis en colère, elles sont torrentielles, et quand je suis émue, pour tout et rien à la fois, elles sont chaudes et agréables sur la peau... et quand j'ai entendu son coeur battre pour la première fois... c'était la plus belle larme de ma vie.

    Et je vais pleurer en gros caprice roulé par terre si je ne gagne pas cet album!!! :p hihihihi

    RépondreSupprimer
  8. Juste un petit mot pour te redire que ton album est magnifique! Je l'ai trouvé vraiment très touchant!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne ferai pas original en disant que j'ai versé des larmes de bonheur à la naissance de chacun de mes 3 enfants. J'ai également pleuré de joie mais aussi de regret le jour de mon mariage. Ce jour là j'ai aussi réussi à faire pleurer un certain nombre de personnes de mon entourage en faisant un petit discours improvisé au départ de remerciements et qui a tourné de manière inopinée et involontaire en discours de regrets à propos des déclarations d'amour qu'on ne fait pas à temps aux êtres chers. On pense toujours qu'on a le temps de dire aux autres qu'on les aime, on pense toujours que les actes parlent pour nous mais au final quand un être cher est emporté, on se retrouve avec les regrets de ne pas lui avoir plus dit notre amour.

    RépondreSupprimer
  10. Encore bravo pour ce bel album!
    J'ai également pleuré de joie le jour de la naissance de ma première fille mais je suis assez émotive et donc je pleure souvent d'un rien en regardant un film à la télé par exemple mais je pleure de tristesse aussi quand je repense à des êtres chers qui sont partis...

    RépondreSupprimer
  11. Ton livre a l'air si beau !(mais ça je crois te l'avoir déjà dit.)
    Bon moi ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à beaucoup pleurer(OUF!).

    RépondreSupprimer
  12. J'ai pleuré en regardant le dessin animé "ratatouille"...quand le critique gastronomique ( très grognon) goûte un plat qui lui rappelle son enfance...
    C'est bête, hein?^^

    RépondreSupprimer
  13. je pleure à chaque fois que j'entends "Samuel Hall" de Bashung, souvent en regardant les jolis yeux de mon amoureux, en reniflant dans le cou de mes filles ou en voyant mon fils chanter sur scène, je pleure à chaque Oui pour un livre, et aussi de rage quand je me cogne pour la millième fois de la journée ...

    bravo Sandrine !!

    RépondreSupprimer
  14. La couverture de ton livre est sublime Sandrine.
    Moi je pleure surtout quand je me trompe de produit lentille et que je me verse du démaquillant dans la rétine...

    RépondreSupprimer
  15. Bah moi aussi je suis une grande pleureuse ;)
    Et ça fait beaucoup rire mon homme quand je verse des larmes que je crois discrètes (mais non) devant un film. J'évite de regarder les reportages sur les enfants malades, maltraités, parce que non seulement ça me fait pleurer mais en plus j'en fait des cauchemars, c'est ce qui me touche le plus. Mais la dernière fois que j'ai pleuré c'était de rire en regardant un spectacle de mon fils de 2 ans en train de passer de la guitare, à l'harmonica, de taper du pied et de danser sur une chanson de sa composition, c'est un vrai show man :)

    RépondreSupprimer
  16. Mariedo : Bienvenue ici ! Ah, la santé, ça reste le plus important...

    Agnès : merci ;-)

    La parenthèse enchantée : moi aussi je pleure beaucoup en regardant des films !

    Lise : merci pour cette histoire d'amitié très touchante !

    Xavière : Bienvenue ! Oui, la naissance des enfants bien sûr...

    Du mot à feuille : Merci Marie-Hélène !

    Baptistine : Oh, c'est beau ! on en a la larme à l'œil... mais j'ai du mal à t'imaginer te rouler par terre ! ;-p

    Valy : Merci !

    Mariesse : bienvenue ! merci pour ton histoire et de nous rappeler comme c'est important de dire aux gens qu'on les aime avant qu'ils ne partent...

    Anges et Lik : mais oui, toutes les raisons sont bonnes pour pleurer !

    Mimizonzon : Oui, moi aussi ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à pleurer beaucoup ! :-)

    Fées et gestes : Ben non, pourquoi pas ! c'est chou Ratatouille comme film !

    Séverine : Oh mais tu es une romantique, une maman toute tendre, une auteur émotive et pleine de bleus (ça c'est moins cool) !

    Hélène : Aïe, ça doit faire mal aux yeux ça ! ;-p

    Berthe : Wahou, un fils de 2 ans qui sais déjà jouer de la guitare, de l'harmonica et danser et chanter ses propres compo ! Chapeau ! Tu as déjà un petit artiste en herbe !

    RépondreSupprimer
  17. :) Le livre est encore plus beau! :D
    Je vais l'acheter.

    RépondreSupprimer
  18. Á Héléne; on peut mettre sous l'eau des lentilles et les germer. ;)

    RépondreSupprimer
  19. hahaha! j'adore l'histoire des lentilles de Mazette et à la mode Ojni aussi! :-D Sinon, j'ai pas mis quand je pleure, donc, comme Nicolas Gouny, je garde pour moi certaines et sinon, je pleure dans... Breezy!!!! na!!!
    :-p

    RépondreSupprimer
  20. Ojni : Ha ha ! mais ces lentilles-là, faut pas non plus les mettre dans les yeux !

    Agnès : Ah, Breezy ! Moi le dernier film qui m'a fait pleurer c'est Yi Yi !

    RépondreSupprimer
  21. Coucou Sandrine ! Je suis si heureuse pour toi !Sinon, je ne veux me souvenir que des larmes heureuses que j'ai versées quand j'ai ramenée ma fille chez moi, trois mois après sa naissance, en excellente santé. Bisous à toi ! ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Oh, je suis stupide!!! Hi-hi, je rigole de moi! :D :P ... c'est graave!

    RépondreSupprimer
  23. Ouh la la... des histoires de larmes! Mais j'en ai des centaines! La preuve je ne me déplace jamais sans mon paquet de kleenex ;-)

    La dernière fois qu'elles me sont montées aux yeux? Quand mon petit garçon m'a regardé tendrement en me disant : "Je t'aime comme du poulet!"... "Non! Comme du solilès!"

    RépondreSupprimer
  24. Je pleure souvent, surtout quand je suis fatiguée. Je peux alors me mettre à pleurer devant une émission complètement débile !
    Sinon, mes dernières chaudes larmes c'est quand je suis allée voir le requiem de Mozart. Je me suis complètement laissée transportée par la musique et j'ai pleurée du début jusqu'à la dernière note ... c'était trop beau !

    RépondreSupprimer
  25. Ton album a l'air magnifique !
    Je vais garder mes larmes de tristesse pour moi, mais sinon ce qui me fait pleurer à coup sûr c'est la petite maison dans la prairie ! Heureusement que ça ne passe plus ! Ah et puis aussi quand une maman fraîchement sortie de la maternité vient fièrement montrer son bébé, je regarde toujours de loin car sinon c'est l'inondation assurée !

    RépondreSupprimer
  26. Je passe mon tour...
    Je suis impatiene de pouvoir découvrir ton bel album e tout cas.

    RépondreSupprimer
  27. trop difficile de participer quand on pleure tout le temps pour un oui ou pour un non. Je n'ai pas envie de me souvenir des choses tristes qui m'ont fait pleurer. Les moments heureux pour moi, ne sont pas accompagnés de larmes.

    RépondreSupprimer
  28. Ma dernière larme à l'oeil ?
    Quand mon petit bonhomme a eu son premier vrai fou rire la semaine dernière, ça m'a semblé incroyable ;-)

    RépondreSupprimer
  29. Bravo pour cet album !
    Mes larmes les plus importantes (en terme de quantité) c'était en début de 6e (et d'adolescence), où j'ai pleuré pendant 3 jours à suivre, sans pouvoir expliquer pourquoi... j'en avais marre et je pleurais... même la peur de la guerre en Irak m'a été proposée pour cause de cette "crise"... mais c'était pas ça... c'était le mal de vivre, qu'il faut bien vivre, vaille que vivre...
    Depuis j'ai booooooooooocoup encore pleuré... et ça n'est pas près de finir ;-)

    RépondreSupprimer
  30. Coucou,
    alors moi aussi ce sont des larmes pour l'une de mes filles ( il y a eu les naissances bien sûr) mais il y a aussi celles que je n'attendais pas...le jour du baptême de ma troisième...incontrolables et si belles...ma grossesse n'avait pas été un long fleuve tranquille et je crois que c'était le bon moment pour lâcher prise...

    RépondreSupprimer
  31. Aller zou, je tente de me souvenir...

    Je ne pleure pas souvent. Eh ouai, il paraîtrait que les gars c'est plus dur et ça montre moins ces émotions... du coup, je sais que mes larmes c'est vraiment quand quelque chose me touche énormément, et plus souvent quand je suis triste.
    La toute dernière fois, c'était de petites larmes de bonheur, juste à cause d'une blague à 2 sous d'un collègue de boulot :)
    Les autres fois, celles qui font mal, je ne veux pas y penser... parfois causé par des "au revoir" ou des "adieu", ou par des "maux de coeur" ... j'aime pas :/
    Mais les larmes, ça fait tellement de bien malgré tout.

    RépondreSupprimer
  32. bin moi je pleure, je chiale, je pleurniche, je me liquéfie, je fond... pour tout ce qui fait mal ou qui est beau, trop !... Mais je ris beaucoup aussi !

    RépondreSupprimer
  33. Ton livre a l'air magnifique ! Moi, j'ai pleuré de joie quand j'ai vu que j'avais gagné ce concours...ah non j'ai pas....rhhhhooo allez Sandrine !

    RépondreSupprimer
  34. Enceinte de 3 mois, je suis dans ma voiture sur le chemin du retour vers ma maison. Et soudain, une chaîne de radio passe la chanson « En cloque » de Renaud. J’ai déjà entendu cette chanson des milliers de fois mais à ce moment précis, elle a une saveur toute particulière. Les larmes coulent sans que je puisse les arrêter. J’active les essuie-glaces mais c’est inefficace. Je pense au papa et à ses nouvelles émotions, je pense à nous 3 bientôt et je suis tout simplement heureuse.

    Merci Sandrine pour ce joli jeu qui m'a permis de mettre des mots sur ce récent et si sympathique évènement. Et encore bravo pour cet album!

    RépondreSupprimer
  35. Ce livre a l'air si beau ! Et des larmes j'en ai versé beaucoup hier en réalisant qu'il était parti pour de vrai...

    Des bises et plein de bonnes choses pour ce livre!

    RépondreSupprimer
  36. Régine : Coucou Régine, contente de te voir participer, bisous à toi aussi ! ;-)

    Ojni : Oh mais non, au contraire, tu es là pour nous rappeler les subtilités de la langue française auxquelles on ne pense plus ! :-p

    Sardine : Ça c'est une preuve d'amour ! :-D

    Madame Prope : Oh moi aussi avec la fatigue, je pleurerais pour n'importe quoi ! Et je partage tout à fait ton transport pour la musique !

    Christelle : Merci ! Ah oui la petite maison dans la prairie ? Oh ben oui, un petit bébé, ça émeut toujours...

    Ingrid : Ok, ça va pour cette fois, je t'inscris quand même :-)

    Elisa : c'est vrai, c'est pas évident à raconter ses propres larmes, finalement, tout le monde a parlé des siennes...

    Coralie : Ah les bébés... ;-)

    BrightEyedMum : Ah oui, le collège, c'est la pire période je trouve...

    Jenny : toujours les enfants décidément ! ;-p

    Moino : oui, les garçons, ça pleure pour des choses moins futiles que les filles on dirait ;-)

    Claire : Ah oui, belle précision, on peut pleurer beaucoup mais ça ne nous empêche pas de rire encore plus souvent !

    San-tooshy : Ha ha ! :-D mais c'est pas moi qui vais tirer les bouts de papiers alors mystère...

    Mag : Ah, un classique chez une femme enceinte ! ;-p (pas mal le coup des essuie-glaces !)

    Anaïs : merci pour ta participation !

    Bon ben les petits papiers sont prêts, je vais chercher un chapeau et la main innocente pour le tirage... À tout à l'heure ! :-)

    RépondreSupprimer