lundi 6 septembre 2010

Histoires de poche

Histoires de poche, c'est chaque jour une image réalisée par un illustrateur différent et pour chaque image, un petit texte écrit par Anne-Gaëlle Balpe.
Aujourd'hui, c'est au tour de mon image de recevoir sa petite histoire, je remets le tout ici, mais allez vite jeter un coup d'œil sur toutes les très belles histoires imaginées par l'auteur : c'est par ici !
Merci Anne-Gaëlle !

Avant que le soleil ne se couche, Alice s'était assise près de l'eau. Elle écoutait le vent lui raconter une histoire. C'était une histoire triste. L'histoire d'un arbre planté au milieu d'une de ces immenses villes qu'Alice n'avait jamais vues. Un vieil arbre dévoré par un grand brouillard gris.
Alice pleurait doucement et, les unes après les autres, ses larmes étaient séchées par le vent avant même d'avoir quitté sa joue.
"Pourquoi, vent, me racontes-tu une histoire aussi triste ?" demanda Alice.
Le vent souffla chuuuuuuu, pffffffiuuuuuu et fit tomber deux feuilles au pied de la petite fille. Elle les ramassa et vit que quelque chose était écrit sur la feuille la plus jaune.
Alors, elle lut.
Le vent avait gravé : "Il faut être triste, parfois, pour connaître la joie".

4 commentaires:

  1. hoooo! que c'est beau!!!
    et ça me fait encore plus penser à tu sais quoi (m..)
    non?

    :-)))

    Je ne me lasse pas de tes illus, Sandrine!

    RépondreSupprimer
  2. C'est si doux et très sensible! Vraiment très beau!

    RépondreSupprimer
  3. C'est super comme idée j'irai voir et lire tout ça!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Agnès, oui, oui, ça fait penser à M.., et c'est bien que tu ne te lasses pas, tu me manquerais ! ;-p
    Merci Valy, tes compliments me touchent beaucoup !
    Delphine, j'ai été très triste de voir que tu fermais ton blog, j'espère que tu trouveras vite une solution pour le reprendre !

    RépondreSupprimer