jeudi 2 avril 2009

Poissons volants


Voici le début du texte jusqu'à l’illustration ci-dessus :

L’enfant à sa fenêtre
s’ennuie
observe
les gouttes, qui, sur la paume des feuilles,
chutent,
puis glissent au sol.

La pluie toque aux carreaux :
c’est une invitation !
pour une petite danse avec le vent
pour un voyage sûrement
sur sa robe de perles ruisselantes.

L’enfant
prudemment
s’approche
s’envole
dans les bras de la pluie et du vent.

Suspens…

Les jardins sous la pluie
Sur les vagues berceuses glissent
Et sous les paupières de l’enfant
passe
un nuage vagabond


Douces fleurs familières,
un paradis vert !
que l’enfant redécouvre
sous l’averse régulière.

Soudain,
l’eau monte !
et inonde le jardin.

L’enfant s’accroche
aux écailles des poissons
volant
au-dessus des remous
au-dessus des vagues
déferlantes…

2 commentaires:

  1. J'aime vraiment beaucoup le début de cette histoire et je vois que le thème de l'eau, les inondations est très présent dans tes créations... et ça te réussit bien ;)

    RépondreSupprimer
  2. Quelques mots et le voyage dans l'imaginaire commence... On s'y voit déjà, chevauchant avec ce petit garçon le dos de quelques poissons, et découvrir l'élément eau d'en haut !
    Bravo Sandrine !

    Laurence S. - librairie Les mots vagabonds

    RépondreSupprimer